Le CRLDHT soutient Dalila Msadek contre l’intimidation judiciaire

Le CRLDHT soutient Dalila Msadek membre du comité de défense dans l’affaire du « complot contre la sûreté de l’État » et sœur du détenu Jawhar Ben Mbarek.

Le CRLDHT soutient Dalila Msadek membre du comité de défense dans l’affaire du « complot contre la sûreté de l’État » et sœur du détenu Jawhar Ben Mbarek.

🚫Dalila Msadek est de nouveau appelée à comparaître demain Mardi 5 décembre sur la base du décret 54, les articles 13 et 87 de la loi sur la protection des données personnelles, et l’article 315 du Code pénal.

Elle a comparu il y a une semaine, jour pour jour, toujours sur la base du décret loi 54 pour avoir en tant qu’avocate des détenus politiques divulgué des informations concernant l’affaire. Elle a été maintenue en liberté provisoire par le juge d’instruction. Moins de 24h après ce verdict, elle reçoit le nouvel appel à comparaître.

❌Le CRLDHT dénonce ces agissement qui n’ont pour objectif qu’intimider les membres du comité de défense et les empêcher de défendre les détenus politiques.

❌Le CRLDHT, par soucis de transparence, réclame la levée de l’interdiction du traitement médiatique des affaires de complot contre la sûreté de l’État.

✊Liberté à tous et toutes les prisonniers politiques et d’opinion !

Partager l'article:

Articles Similaires

Le juge d’instruction près du Pôle judiciaire e lutte contre le terrorisme a émis, le 16 juin 2023, une décision portant interdiction du...
Tunisie: "Grave dérive autoritaire" 🎙"La solution ne peut être que dans la coopération. Une coopération qui respecte la volonté des peuples des deux rives...
Retour en images sur la journée de colère et de solidarité du 5 octobre 2023 🛑Rassemblement en soutien aux grévistes de la faim et...
Retour en haut