2022

Rencontre-débat ( 8 septembre 2022) avec Adel Ltifi, historien et acteur politique ayant pour thème :« LE RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL, ET APRÈS ! Où VA LA TUNISIE ? » ; en présentiel et en zoom. Onze ans après la révolution et 3 ans après les élections présidentielles de 2019 le pays se trouve englué dans une crise sociale et économique sans précédent doublée d’une crise tout autant politique et institutionnelle que de confiance. Jamais depuis l’indépendance le pouvoir exécutif n’a été autant accaparé par le chef de l’Etat qui monopolise de fait tous les pouvoirs sans aucun garde-fou ou contre-pouvoir institutionnel. Le 25 juillet 2022 le président s’est même octroyé une nouvelle constitution sur mesure plébiscité par référendum sans aucun débat préalable. C’est là un précédent grave et une atteinte au principe même de l’Etat de droit. La constitution de 2022 est à l’image du projet qu’entend imposer au pays Kaïs Saïed. Elle porte les germes de la division et menace la cohésion sociale et nationale. Après le référendum constitutionnel, où va la Tunisie ? Le CRLDHT s’est associée avec les associations des Tunisiens en France pour rendre hommage à notre camarade Tarek Ben Hiba à la Maison de Tunisie- Pavillon Habib Bourguiba (5juillet 2022). Membre fondateur de notre association Tarek Ben Hiba fait partie d’une génération de militants qui donnaient sans compter. Présent dans les luttes de l'immigration maghrébine en France, il s’est engagé dans le mouvement associatif tunisien. Il était aussi un membre actif dans les luttes du peuple tunisien qui ont conduit à la révolution tunisienne, il a fait partie de la Haute instance des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique, en représentant l'immigration tunisienne. Rencontre/LiQuaèts (24 mars 2022) avec Kamel Jendoubi sur le thème « La Tunisie vote, récit d’un auteur engagé » (titre de son ouvrage publié en 2021) à la fondation de la Maison de Tunisie. La rencontre est animée par Frédéric Bobin, journaliste du quotidien Le Monde avec la participation de Sophie Bessis, historienne et de Sana Sboui, journaliste d’investigation. « Rencontres / LiQuaèts » : une rencontre-débat ( 15 janvier 2022)autour du dernier livre de Mohamed-Chérif Férjani, « Néolibéralisme et révolution conservatrice » (Tunis, Nirvana, 2021). Suite à une série de graves décisions prises par le Président de la République depuis son coup de force du 25 juillet 2021 et dont la dernière en date est la révocation de 57 juges avec, dans la foulée, une campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux contre certains d'entre eux, en l'occurrence deux magistrat-es qui sont la cible d'une campagne scandaleuse portant atteinte aux libertés individuelles et au droit de toutes et tous au respect de la vie privée et des choix de vie, le CRLDHT a pris l’initiative d’appeler avec 30 autres organisations à un rassemblement le mardi 14 juin à 18h devant l'ambassade de Tunisie à Paris, métro Saint-François Xavier sous les mots d’ordre : Les libertés en danger!
Pour l'indépendance de la justice et la séparation des pouvoirs,
l’Egalité et la dignité de la Femme en Tunisie. Commémoration de la Révolution de la Liberté et de la Dignité « 17 Décembre – 14 Janvier » – 11 ans après ! en organisant un rassemblement à Paris Samedi 15 Janvier 2022 – 15h – 17h. Fontaine des Innocents. La situation que connaît le pays depuis le coup de force du 25 juillet 2021 est porteuse de grands dangers non seulement pour la démocratie naissante et l’Etat de droit, libertés individuelles et collectives en tête, mais également pour les institutions de l’État. Nous Tunisien(ne)s de l’étranger attachés aux aspirations de la révolution et à la défense des acquis, sommes déterminés à demeurer fidèles à la symbolique du 14 janvier 2011, date anniversaire de la révolution tunisienne

Rencontre-débat ( 8 septembre 2022) avec Adel Ltifi, historien et acteur politique 

ayant pour thème :« LE RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL, ET APRÈS ! Où VA LA TUNISIE ? » ; en présentiel et en zoom.

Onze ans après la révolution et 3 ans après les élections présidentielles de 2019 le pays se trouve englué dans une crise sociale et économique sans précédent doublée d’une crise tout autant politique et institutionnelle que de confiance. Jamais depuis l’indépendance le pouvoir exécutif n’a été autant accaparé par le chef de l’Etat qui monopolise de fait tous les pouvoirs sans aucun garde-fou ou contre-pouvoir institutionnel. Le 25 juillet 2022 le président s’est même octroyé une nouvelle constitution sur mesure plébiscité par référendum sans aucun débat préalable. C’est là un précédent grave et une atteinte au principe même de l’Etat de droit. La constitution de 2022 est à l’image du projet qu’entend imposer au pays Kaïs Saïed. Elle porte les germes de la division et menace la cohésion sociale et nationale. Après le référendum constitutionnel, où va la Tunisie ?

Le CRLDHT s’est associée avec les associations des Tunisiens en France pour rendre hommage à notre camarade Tarek Ben Hiba à la Maison de Tunisie- Pavillon Habib Bourguiba (5juillet 2022). Membre fondateur de notre association Tarek Ben Hiba fait partie d’une génération de militants qui donnaient sans compter. Présent dans les luttes de l’immigration maghrébine en France, il s’est engagé dans le mouvement associatif tunisien. Il était aussi un membre actif dans les luttes du peuple tunisien qui ont conduit à la révolution tunisienne, il a fait partie de la Haute instance des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique, en représentant l’immigration tunisienne. 

Rencontre/LiQuaèts (24 mars 2022) avec Kamel Jendoubi sur le thème « La Tunisie vote, récit d’un auteur engagé » (titre de son ouvrage publié en 2021) à la fondation de la  Maison de Tunisie. La rencontre est animée par Frédéric Bobin, journaliste du quotidien Le Monde avec la participation de Sophie Bessis, historienne et de Sana Sboui, journaliste d’investigation. 

« Rencontres / LiQuaèts » : une rencontre-débat ( 15 janvier 2022)autour du dernier livre de Mohamed-Chérif Férjani, « Néolibéralisme et révolution conservatrice » (Tunis, Nirvana, 2021). 

Suite à une série de graves décisions prises par le Président de la République depuis son coup de force du 25 juillet 2021 et dont la dernière en date est la révocation de 57 juges avec, dans la foulée, une campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux contre certains d’entre eux, en l’occurrence deux magistrat-es qui sont la cible d’une campagne scandaleuse portant atteinte aux libertés individuelles et au droit de toutes et tous au respect de la vie privée et des choix de vie, le CRLDHT a pris l’initiative d’appeler avec 30 autres organisations  à un rassemblement le mardi 14 juin à 18h devant l’ambassade de Tunisie à Paris, métro Saint-François Xavier sous les mots d’ordre : Les libertés en danger!
Pour l’indépendance de la justice et la séparation des pouvoirs,
l’Egalité et la dignité de la Femme en Tunisie.

Commémoration de la Révolution de la Liberté et de la Dignité « 17 Décembre – 14 Janvier » – 11 ans après ! en organisant un rassemblement à Paris Samedi 15 Janvier 2022 – 15h – 17h. Fontaine des Innocents. La situation que connaît le pays depuis le coup de force du 25 juillet 2021 est porteuse de grands dangers non seulement pour la démocratie naissante et l’Etat de droit, libertés individuelles et collectives en tête, mais également pour les institutions de l’État. Nous Tunisien(ne)s de l’étranger attachés aux aspirations de la révolution et à la défense des acquis, sommes déterminés à demeurer fidèles à la symbolique du 14 janvier 2011, date anniversaire de la révolution tunisienne

Partager l'article:

Articles Similaires

Le juge d’instruction près du Pôle judiciaire e lutte contre le terrorisme a émis, le 16 juin 2023, une décision portant interdiction du...
Tunisie: "Grave dérive autoritaire" 🎙"La solution ne peut être que dans la coopération. Une coopération qui respecte la volonté des peuples des deux rives...
Retour en images sur la journée de colère et de solidarité du 5 octobre 2023 🛑Rassemblement en soutien aux grévistes de la faim et...
Retour en haut